Historique de la Chapelle d'Abondance

Histoire d'un nom

Historiquement, le territoire de la vallée d'Abondance est inclus entre le verrou glaciaire des Portes et le Pas de Morgins selon l'acte de donation de la vallée aux chanoines augustins en 1108.
L'église de cette grande paroisse se trouve alors aux Frasses, partie centrale entre ses confins.

Archive

De la paroisse à la commune

Une première scission paroissiale existe au moment de la reconstruction de l'église à l'endroit actuel des Contamines au tout début du XVe siècle. Mais l'indépendance vis à vis de l'abbaye ne sera effective qu'après la venue de l'évêque François de Sales († 1622) au XVIIe siècle. Il autorisera aussi la création de la paroisse de Châtel qui devient effective quelques decennies plus tard).

Archive

Partage des communaux

Dans l'acte de séparation administrative de 1741 il est stipulé que les communaux (alpages, forêts et carrières) restent en indivision entre les deux communes. Les revenus et les impositions sur ces communaux répondent à une règle de répartition comme suit: 3/5 pour La Chapelle et 2/5 pour Châtel. Pourtant, au fil des ans, la nécessité d'un partage parait évidente. Le Tribunal du Chablais rend un verdict dans ce sens le 9 août 1845, un siècle plus tard. Mais le partage des carrières s'opèrera seulement à la fin de ce XIXe siècle.

1860, la Savoie devient française

Le nouveau canton d'Abondance épouse les contours de l'ancien Mandement de l'époque sarde avec les mêmes huit communes : Vinzier, Bernex, Chevenoz, Vacheresse, Bonnevaux, Abondance, La Chapelle et Châtel. Vinzier rejoint le canton d'Evian en 1876 et Bernex en 1948.
Déjà projetée sous l'Ancien Régime, la maison de commune devient la première mairie construite aussitôt le Rattachement et accueille l'école des garçons.

Du XXe siècle à nos jours

Après les deux guerres mondiales, la commune entre dans une nouvelle économie dès les années 1950. Une mairie-salle des fêtes est inaugurée en 1956.

Archive

La mairie salle des fêtes sous la neige de son premier hiver 1957.

2013: création de la première Communauté de Communes de la vallée d'Abondance (2CVA).
Les élections de mars 2015 imposent une nouvelle restructuration départementale. Dorénavant, la vallée d'Abondance fait partie du canton élargi d'Evian.
En 2016 la vallée d'Abondance et le Pays d'Evian fusionneront en une nouvelle Communauté de Communes de près de 40 000 habitants.

Les aménagements touristiques, hôtelleries et commerces, renforcent l'attractivité des domaines skiables alpins et nordique.
Le pastoralisme traditionnel est valorisé de même que les paysages
Le massif des Cornettes de Bise et de la Dent d'Oche est classé Site Naturel Remarquable par décret du 2 août 2013.

Archive

Le hameau du Rys sur fond des Cornettes de Bise

Archive

Le hameau des Thoules sur fond des Cornettes de Bise

logo